Bien choisir les jouets de nos enfants...

Publié le 11 Décembre 2012

 

A quoi servent les jeux des tout-petits ?

 

Révolue l’époque où le petit enfant était considéré comme dénué de personnalité et d’intérêts. Il est aujourd’hui au cœur des préoccupations des professionnels de la petite enfance et, bien entendu, des parents. Les jeux des tout-petits, loin d’être de simples gadgets, sont de véritables supports à l’éveil des enfants. On connaît aujourd’hui beaucoup mieux, grâce à des études, la manière dont ils perçoivent le monde et se l’approprient. Nos jeux sont donc toujours pensés pour les accompagner dans leurs différents stades de développement, stimuler leurs sens, les aider à appréhender leur nouvel environnement. Les jeux d’éveil sont aussi un excellent moyen pour les parents et les enfants de se découvrir, d’échanger.

 

 

Des conseils pour les parents et grands-parents ? Comment les aider à choisir le jeu le plus adapté à leur enfant ?

 

L’âge de l’enfant est un bon indicateur. Nous savons, par exemple, qu’à sa naissance, le bébé ne visualise les formes que très partiellement. Il est, en revanche, très sensible aux sons et reconnaît la voix de ses parents. Alors pourquoi ne pas lui offrir un jeu sonore comme, par exemple, un doudou qui fait aussi office de boîte à musique ? Puis, très vite, la vue de l’enfant s’affine ; il commence à percevoir les couleurs vives. Voilà pourquoi nos jeux d’éveil sont si colorés. En grandissant, vient le temps des premières manipulations où bébé développe son sens du toucher. Il aime alors s’amuser avec des arches d’activités, des bouliers, des jeux d’encastrement, des pyramides… Puis, c’est enfin le temps de la motricité que nous encourageons à l’aide de chariots de marche, tapis sonore, tricycles… 

 

 

 

De 0 à 6 mois, des jouets « sensuels »

 

Dans les 6 premiers mois de vie, bébé à tous ses sens en éveil. Il découvre tout avec un regard neuf et la multiplication des expériences lui permet de mieux découvrir. Pour les enfants de 0 à 6 mois, les jouets d'éveil sont surtout sensuels. Les objets colorés captent son regard. Ceux qui émettent des sons émoustillent son oreille. Les objets tout doux le rassurent. Bref, pour satisfaire bébé, les jouets d'éveil doivent être simples mais colorés, ronds de préférence pour qu'il puisse commencer à les attraper et bruyants tel l'indémodable hochet. La douceur des peluches fait également partie intégrante de l'éveil des petits. A cela s'ajoute pour éveiller ses moments de repos un mobile musical proposant des formes en mouvement.

 

 

De 6 mois à 9 mois, des jouets « à grignoter »

 

A partir de 6 mois, l'enfant porte systématiquement tout ce qui lui tombe sous la main à sa bouche. La pousse des premières dents est en cause mais pas seulement. En attrapant les objets entre le pouce et l'index et en les portant à sa bouche il peaufine sa motricité. Les jouets d'éveil de cet âge sont donc principalement des hochets, des anneaux de dentition mais aussi des jouets qui couinent quand on les coincent. Tous les jouets favorisant le cache-cache sont également parmi les préférés de cet âge. C'est donc le moment d'investir dans un tapis d'éveil à activités et textures multiples ainsi que dans des jouets de bains colorés pour stimuler les découvertes de bébé.

 

 

De 9 à 12 mois, des jouets roulants et empilables

 

Passé 9 mois, bébé commence à s'essayer aux 4 pattes. Et son grand jeu est de rattraper des ballons ou des balles qui roulent sur le sol. A dire vrai, entre 9 et 12 mois, tout ce qui roule et s'empile comme les cubes à les faveurs de bébé qui teste ainsi ses capacités à attraper, manipuler, construire... L'enfant adore également faire « réagir » les objets en appuyant sur des boutons, en tournant une roues... Autant dire que c'est le moment d'acheter un tableau d'activité pour mettre dans son parc ou dans son lit !

 

 

De 12 à 24 mois, des jouets d'habilité

 

Après un an, l'enfant adore les manipulations précises et les jeux d'habilité. Les formes à encastrer, les puzzles en bois à reconstituer... il adore ! Et pour l'aider dans ses premiers pas, un porteur sera le bienvenu tout comme les indémodables jouets à tirer au bout d'une ficelle. Passé 18 mois, l'enfant commence à vouloir imiter les grands. C'est le début de la dinette et des garages avec plein de voitures. Il construit, façonne et devient créatif avec de la pâte à modeler ou des crayons.

 

 

Retrouvez notre sélection de jouets sur www.k-linoo.com

cube d'activité ding dong dispo sur www.k-linoo.com

cube d'activité ding dong dispo sur www.k-linoo.com

Rédigé par Justine la fée www.k-linoo.com

Publié dans #conso mag

Commenter cet article